Песня «La plus belle chanson du monde»
исполнителя Jacqueline Taieb.
Скачать или слушать онлайн

00:00/00:00

Текст песни:

Un jour de pluie dans une ville qui dort C’est l’hiver, il fait froid pour de bon Et dans les rues le vent hurle à la mort Quelle drôle d’idée d’en faire une chanson La plus belle chanson du monde C’est pas moi qui l’écrirai La plus belle chanson du monde Je le sais J’ai beau m’aider d’un dictionnaire de rimes J’ai beau chercher de nouveaux accords Je n’ai jamais rien créé de sublime Et croyez bien que je le déplore La plus belle chanson du monde Je n’peux que l’imaginer La plus belle chanson du monde Et si c’était Une mélodie de Chopin, des paroles de Rimbaud Et puis un rythme fort À vous donner des frissons dans le dos Oui mais puisque tous les deux sont morts La plus belle chanson du monde C’est pas eux qui l’écriront La plus belle chanson du monde Tes chansons La musique sera belle à pleurer Pendant des siècles on en parlera Ce ne sera pas de paroles engagées L’art pour l’art, quoi, quand on aura La plus belle chanson du monde Qui pourra l’interpréter La plus belle chanson du monde Tutulu tulu tulu Tutulu tulu tulu…

Другие песни исполнителя:

  • It’s seven in the morning I’ve got to get up Oh I’m so tired But let’s put some music on It’ll get me going Don’t know something like Talking ‘bout my ge-ge-ge-generation Can’t find my toothbrush Where on earth can it be Uh the red one is my father’s The blue one is my mother’s The yellow one is my brother’s Mine must’ve gone with the wind It’s a monday isn’t it Oh I have an english exam today Hmm I wish I had Paul McCartney To help me I feel like playing a record just to Annoy the neighbors who are always complaining What about a good Elvis Presley Oh but the only thing he can say is a Ba pa la lu ba pem lop bam a wow A little work on my face and off I go Beddy-bye’s over I know I’m feeling better Almost on my way Uh which sweater shall I wear today Which sweater shall I wear today The blue one The red one The blue one The red one The red one The red one…
  • On s’était vus samedi Tu m’avais invité À ta surprise party Et quand on s’est quittés Je t’ai dit à propos Il faudrait m’expliquer En sortant du metro Vers où me diriger ?La première à gauche La première à gauche La première à gaucheEt puis tout droit, Tout droit, tout droit C’est près d’un p’tit cinéma Et pour monter chez moi Je vais te l’expliquer C’est facile tu verras Tu ne peux pas te tromper Il y a un ascenseur Tu iras au premier T’allumes l’interrupteur Et la porte d’entrée C’est la première à gauche
  • BRAVO hip hip hourra pour le héros il a mérité sa médaille et le bonheur est dans ses yeux il sait que devant son exploit aujourd’hui le monde se pâme pourtant il ne se souvient pas pourquoi cette foule l’acclame A t-il gagné le tour de France ou a t-il sauvé une vie mais cela n’a pas d’importance puisqu’ils le savent ceux qui crient BRAVO mais la fille qu’il aime n’est pas là d’ailleurs ça ne l’intéresse pas elle ne sait pas que c’est pour elle qu’il s’est battu et qu’il gagné mais ce qui peut le consoler c’est cette foule qui l’appelle BRAVO hip hip houra pour le héros il a mérité sa médaille et la gloire dévoré ses yeux il ne sait plus il ne sait pas s’il a coupé un monstre en tranches ou s’il a tué quelques soldats ou bien s’il a franchi la Manche il ne voit plus que tout ceux là qui se pressent tout autour de lui et qui le suivent pas à pas et ce qui compte c’est qu’ils crient BRAVO mais la fille qu’il aime n’est pas là d’ailleurs ça ne l’intéresse pas elle ne sait pas que c’est pour elle qu’il s’est battu et qu’il gagné mais ce qui peut le consoler c’est cette foule qui l’appelle BRAVO hip hip houra pour le héros il a mérité sa médaille